Média

Dubaï madame 20.05.2013

logo-dubai-madame

Comment trouver le bien-être chez soi ?
Rencontre avec votre experte Feng Shui à Abu Dhabi

Qu’on le veuille ou non notre intérieur nous ressemble: par ses couleurs, les objets déco choisis, l’ordre et la propreté qui y règnent… et parce que c’est notre lieu de vie, il est important de s’y sentir bien.

Le Feng Shui (qui signifie « vent et eau ») est une tradition chinoise de 4000 ans axée sur l’équilibre entre l’environnement et les énergies de la nature. Grâce au Feng Shui, cet équilibre peut être instauré chez soi, en travaillant sur les opposés Yin et Yang, les points cardinaux et les 5 éléments (bois, eau, feu, métal et terre). En fait, l’expert Feng Shui fait circuler au sein de votre intérieur, la bonne énergie vitale, le Chi, pour permettre à ses habitants de ressentir bien-être, équilibre, mais aussi avoir une bonne santé et pourquoi pas ? obtenir la réussite dans leurs projets. L’expert Feng Shui fait en quelque sorte pour votre intérieur ce que l’acupuncteur fait pour votre corps: il aide à mieux faire circuler le Chi.

Trop marketé, le Feng Shui est souvent réduit à une tendance déco, plutôt ambiance asiatique, “zen” avec galets et bambous… Mais c’est bien plus que ça. Cette discipline va plus loin, c’est une harmonie entre la personne et son lieu de vie. L’expert analyse le plan de votre habitat ou de votre lieu de travail et, en observant l’emplacement des pièces de votre maison et votre décoration, il va vous aider à comprendre où sont les blocages dans votre vie et aussi mettre en évidence vos points forts.

Nombreuses sont les sources d’information disponibles en ligne ou chez les libraires, on s’y perd!

J’ai quand même retenu quelques recommandations générales comme éviter le désordre, évitez les angles vifs et les arêtes tranchantes, les pièces mansardées et les recoins qui ne permettent pas à l’énergie de circuler.
J’ai aussi lu des conseils plus spécifiques: une entrée rangée et dégagée, avec des plantes et un miroir qui ne fait pas face à la porte d’entrée; un salon épuré et aux couleurs vives, des chambres loin du passage et sans eau (même en photo); justement, des pièces d’eau dans certains endroits bien précis de la maison mais pas au centre de la maison; et pour la cuisine, pas d’évier à côté de la cuisinière et pas de point de cuisson au centre de la cuisine… toutes ces pratiques visent à équilibrer les éléments de son intérieur pour que le Chi puisse circuler le plus facilement possible et rester (sans être évacué par les ouvertures des fenêtres et des salles d’eau).

Pour mieux comprendre la démarche Feng Shui chez soi, j’ai rencontré pour vous Annaïg, une experte Feng Shui basée à Abu Dhabi, qui m’a parlé de son parcours et de la façon dont elle a rendu son quotidien plus harmonieux à travers des aménagements simples apportés à son hôtel-appartement.

Si tout le monde peut s’exercer, l’œil de l’expert est précieux. Annaïg a donc suivi pour elle-même les étapes habituelles:

Première étape – l’observation.plan-appart
plan-appartLe cas de l’hôtel-appartement est contraignant, la décoration est en quelque sorte imposée et souvent dans des gammes de couleur beige, crème, marron, des couleurs Yin qui relaxent… mais le tout est trop Yin donc en déséquilibre avec le Yang. Quant à la disposition des pièces et des meubles, elle a identifié les coins d’eau à isoler, les zones vides…

Deuxième étape – identifier ses attentes.
Des problèmes de sommeil, de concentration, des tensions relationnelles… bon nombre de tracas quotidiens peuvent s’installer chez soi. La démarche Feng Shui suit la volonté d’amélioration, la recherche d’une harmonie, d’un bien-être. Annaïg avait certaines attentes en arrivant: elle souhaitait travailler chez elle – donc avoir la concentration et l’énergie nécessaires, économiser de l’argent, maintenir l’harmonie de son couple et fonder une famille.

Troisième étape – poser le plan et déterminer son chiffre ‘Kua’.
En travaillant le Feng Shui dit ‘de la forme, on pose le ‘Lo Shu’ sur l’appartement. Comme l’indique la photo du plan de son appartement, assez carré d’ailleurs, Annaïg a superposé le ‘Lo Shu’ quadrillant ainsi l’espace en zones d’orientations des points cardinaux. En Feng Shui, chaque zone correspond à des aspirations de la vie: richesse et prospérité, reconnaissance et notoriété, mariage et amour, enfants, mentors et communication, carrière, éducation et savoir, famille et santé. Le ‘centre de gravité’ du plan est très important: il doit être dégagé pour laisser circuler le Chi.
Annaïg a également identifié son chiffre ‘Kua’, ainsi que celui de son mari. En Feng Shui, ce chiffre (calculé par rapport à l’année de naissance) correspond à un élément, à des couleurs, des matières, des orientations qui nourrissent la personne et son espace de vie. Par exemple, Annaïg a le chiffre de l’élément terre, des couleurs ocre, jaune, rouge, orange, rose, des matières carrelage, poterie, terre cuite et une de ses bonnes orientations est le Sud-ouest.

Quatrième étape – les aménagements.

les-amenagements

Des touches de vos couleurs

Des touches de vos couleurs.
En activant, en nourrissant les zones de l’appartement (ou les zones de chacune des pièces) correspondant à nos attentes, on crée un équilibre, une harmonie du ‘Chi’ propice au bien-être.

Pour favoriser sa concentration et son travail chez elle, Annaïg a placé son bureau dans la direction Sud-Ouest, avec des éléments de déco correspondant à ses couleurs et ses matières.

Pour favoriser sa prospérité financière, elle a placé une commode à l’entrée en zone Sud-est du Feng Shui de la forme qui est la zone de la richesse avec une plante aux feuilles arrondies et aux fleurs rouges.

Pour favoriser l’harmonie de son couple et fonder une famille, Annaïg s’est concentrée sur les zones Sud-ouest (celle du couple) et Ouest (celle de l’enfant). A l’Ouest de la chambre maritale, elle a disposé un calendrier illustré de photos d’enfants inconnus mais évocateur positif pour le couple. Elle a également mis une photo de son couple en Sud-ouest, la photo d’un moment d’osmose : le mariage. Pour donner aussi une touche Yang à cet appartement trop Yin, Annaïg a rajouté des accessoires de décoration dans les tons jaunes, rouges orangés : sur le sofa un joli plaid, une bougie sur la table basse du salon et des photos colorées.

En Feng shui, c’est l’intention qui compte. Placer un objet ou faire des modifications d’aménagement sans y mettre une réelle intention, ne pas savoir pourquoi tel objet ou meuble doit être dans tel secteur particulier de la maison… ne donnera pas de résultat. En Feng Shui, on doit tout faire en pleine conscience et être convaincu que, par ces changements, les blocages de notre vie pourront disparaître. Faire que le Chi circule bien et que les 5 éléments soient en parfaite harmonie dans notre intérieur !

D’autres éléments comme la géobiologie, les ondes magnétiques et électromagnétiques des wifi, antennes GSM et des appareils ménagers liées à notre société moderne sont aussi pris en compte durant l’analyse par le spécialiste car souvent ils sont source de stress, de migraines ou de bien d’autres pathologies.

Annaïg répondra à vos questions, n’hésitez pas à consulter son site Web: www.annaig-fengshui.com.

Quelques conseils de lectures pour approfondir le sujet, avec l’Encyclopédie illustrée du Feng Shui de Lilian Too, les Leçons approfondies de Feng Shui d’Eva Wong et les Géométries Sacrées (2 tomes) de Stéphane Cardinaux.

Écrit par Laetitia Araujo le Lundi, 20 Mai 2013

Une question ? / Réservation des places